L’agenda des événements

Vendredi 25 septembre septembre dès 18h15
Soirée Cronenberg
Scanners + Crash présenté par Archimède

Lundi 28 septembre à 20h30
Soirée dédiée au cinéma du groupe Medvedkine
En partenariat avec le Tribu Festival

Du 30 septembre au 13 octobre
Rétro Ida Lupino
5 films à (re)découvrir

Dimanche 4 octobre à 16h00
Calimity, une enfance de Martha Jane Cannary
Avant-première et Ciné-goûter

Dimanche 11 octobre à 16h00
Petit vampire
Avant-première et Ciné-goûter

Mercredi 14 octobre à 20h15
Un pays qui se tient sage
Rencontre avec le journaliste David Dufresne

Vendredi 16 octobre à 20h15
Sole
Rencontre avec le réalisateur italien Carlo Sironi

Samedi 17 octobre à 14h00
Ciné-concert et Avant-première Laurel et Hardy
En partenariat avec les CIBFC

Samedi 17 octobre à 18h15
Amare Amaro
Rencontre avec le réalisateur franco-italien Julien Paolini

Soirée Cronenberg

vendredi 25 septembre
18h15 : Scanners
20h15 : Crash présenté par Archimède

9 euros le double programme
verre offert à l’entracte

Crash
De David Cronenberg. Angeterre, Canada. 1996. 1h40. VOST.
Avec James Spader, Holly Hunter, Rosanna Arquette…
Interdit aux moins de 16 ans
James et Catherine Ballard, un couple dont la vie sexuelle s’essouffle quelque peu, va trouver un chemin nouveau et tortueux pour exprimer son amour grâce aux accidents de voiture. A la suite d’une violente collision, ils vont en effet se lier avec des adeptes des accidents…

Scanners
De David Cronenberg. Canada. 1981. 1h43. VOST.
Avec Jennifer O’Neill, Stephen Lack, Patrick McGoohan…
Interdit aux moins de 16 ans

Cameron Vale est un télépathe qui vit en marge de la société. Repéré par la ConSec, société secrète qui mène des recherches sur ce type d’individus nommés “scanners”, il apprend auprès du Docteur Ruth à domestiquer son pouvoir. Cameron est alors chargé de localiser Daryl Revok, un scanner qui organise à échelle industrielle un trafic d’Ephémérol : une substance chimique dangereuse destiné aux femmes enceintes…

<> prévente à l’accueil du cinéma <>

Le cinéma du groupe Medvedkine

Le film est une arme : Soirée dédiée au cinéma du groupe Medvekine
lundi 28 septembre à 20h30

en présence d’Henri Traforetti, membre du groupe Medvedkine de Besançon
et de Geoffroy Gesser, musicien membre du collectif COAX.
Séance organisée à l’initiative de Geoffroy Gesser et du Tribu Festival


Expérience exceptionnelle dans l’histoire du cinéma, et dans la suite de Mai 68, un groupe d’ouvriers en grève, d’abord à Besançon, dans l’usine de la Rhodiaceta, puis à Sochaux chez Peugeot, se lient d’amitié avec techniciens et cinéastes et fondent un collectif : le groupe Medvedkine.
La rencontre a d’abord lieu entre les ouvriers et de jeunes cinéastes, parmi lesquels Chris Marker, Jean-Luc Godard, René Vautier, venus filmer la grève. Les ouvriers vont alors s’emparer des outils du cinéma pour réaliser sur une période courte une quinzaine de films d’une grande liberté et d’une énergie folle.
Nous présenterons 5 films courts, conçus entre 1968 et 1971, qui montrent la naissance fulgurante d’un cinéma de combat, de guérilla qui confine à la poésie brute.

La charnière (1968, 13 min)
Classe de luttes (1968, 40 min)
Rhodia 4×8 (1969, 4 min)
Sochaux 11 juin 68 (1970, 20 min)
Lettre à mon ami Pol Cèbe (1971, 17 min)

Retro Ida Lupino

du 30 septembre au 13 octobre

Rétrospective en 5 films de la pionnière
du cinéma américain indépendant,
un hommage à Ida Lupino,
l’un des plus beaux secrets cachés
de l’histoire du cinéma américain.

Image for post

Pionnière du cinéma indépendant américain, l’auteure du Voyage de la peur joua d’abord la comédie chez Raoul Walsh, Nicholas Ray, Robert Aldrich ou Fritz Lang, avant de s’imposer en tant que réalisatrice dans un milieu dirigé exclusivement par des hommes. Entre 1949 et 1953, elle réalise six films à fleur de peau sur les pires tabous de l’époque : le viol, l’adultère, la maladie …

Une redécouverte en cinq films de la grande cinéaste indépendante, engagée et féministe, Ida Lupino, dont l’oeuvre majeure reste encore rare et méconnue, dont Bigamie et Faire face, inédits au cinéma en France.

Avant de t’aimer
Bigamie
Faire face
Le voyage de la peur
Outrage

* * * * * * * * * *

Avant-première et Ciné-goûter

Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
dimanche 4 octobre à 16h00

De Rémi Chayé. France. Danemark. 1h24.
à partir de 8 ans
1863, dans un convoi qui progresse vers l’Ouest avec l’espoir d’une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C’est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L’apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s’est jamais sentie aussi libre. Et comme c’est plus pratique pour faire du cheval, elle n’hésite pas à passer un pantalon. C’est l’audace de trop pour Abraham, le chef du convoi. Accusée de vol, Martha est obligée de fuir. Habillée en garçon, à la recherche des preuves de son innocence, elle découvre un monde en construction où sa personnalité unique va s’affirmer. Une aventure pleine de dangers et riche en rencontres qui, étape par étape, révélera la mythique Calamity Jane.

Bande annonce

<> préventes à l’accueil du cinéma <>

Avant-première et Ciné-goûter

Petit vampire
dimanche 11 octobre à 16h00

De Joann Sfar. France. 2020.
à partir de 6 ans

Petit Vampire vit dans une maison hantée avec une joyeuse bande de monstres, mais il s’ennuie terriblement… Cela fait maintenant 300 ans qu’il a 10 ans, alors les bateaux de pirates, et le cinéclub, ça fait bien longtemps que ça ne l’amuse plus. Son rêve ? Aller à l’école pour se faire des copains. Mais ses parents ne l’entendent pas de cette oreille, le monde extérieur est bien trop dangereux. Accompagné par Fantomate, son fidèle bouledogue, Petit Vampire s’échappe du manoir en cachette, déterminé à rencontrer d’autres enfants. Très vite, il se lie d’amitié avec Michel, un petit garçon aussi malin qu’attachant. Mais leur amitié naissante va attirer l’attention du terrifiant Gibbous, un vieil ennemi qui était sur les traces de Petit Vampire et sa famille depuis des années…

Bande annonce

<> préventes à l’accueil du cinéma <>

Rencontre avec le journaliste David Dufresne

Mercredi 14 octobre à 20h15
Séance-débat exceptionnelle
UN PAYS QUI SE TIENT SAGE
suivie d’une rencontre avec le journaliste et réalisateur David Dufresne

pré-vente des places à l’accueil du cinéma dès le 16 septembre

UN PAYS QUI SE TIENT SAGE
De David Dufresne. France. 2020. 1h24.
Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l’objet d’une répression de plus en plus violente. « Un pays qui se tient sage » invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’État.

Tarifs habituels – Prévente à l’accueil du cinéma

Sole : rencontre avec le réalisateur Carlo Sironi

Vendredi 16 octobre à 20h15
Séance unique suivie d’une rencontre
avec le réalisateur italien Carlo Sironi

Sole : Photo Sandra Drzymalska

Sole. De Carlo Sironi. Italie, Pologne. 2020. 1h40. VOST. Avec Sandra Drzymalska, Claudio Segaluscio, Barbara Ronchi…

Le jeune Ermanno vit dans une Italie sans futur. Lena, 22 ans, enceinte, arrive tout juste de Pologne. Elle porte l’enfant que l’oncle d’Ermanno et sa femme adopteront à la naissance. Alors qu’il est chargé de veiller sur elle, Ermanno commence à s’attacher à Lena et à s’imaginer père de ce futur enfant.

Carlo Sironi porte ici un regard délicat et poignant sur la solitude d’un orphelin et d’une migrante, tous deux résignés, indifférents et cyniques face à une vie qui leur échappe. Le réalisateur italien développe ainsi une réflexion tout en retenue sur la parentalité, à travers une histoire d’amour moderne.
Soirée organisée à l’occasion du Festival Italien CINEVOCE
Tarifs habituels. Prévente des places à partir du 26 septembre

Amare Amaro : rencontre avec le réalisateur Julien Paolini

Samedi 17 octobre à 18h15
Séance unique suivie d’une rencontre
avec le réalisateur franco-italien Julien Paolini

Amare Amaro de Julien Paolini. France, Italie. 1h30. 2019. VOST. Avec Syrus Shahidi, Virginia Perroni, Celeste Casciaro...

Gaetano, jeune homme taciturne, vit au chevet de son père dont il gère seul la boulangerie. Malgré le succès de ses baguettes, le jeune français né de mère sicilienne n’a jamais été intégré par la communauté du petit village sicilien. Lorsque son frère aîné, truand notoire, décède au cours d’un crime vengeur qu’il provoque en causant la mort de deux personnes, Gaetano choisit d’assumer ses responsabilités familiales et de l’enterrer près de sa mère. Mais sur l’île, le poids de la tradition est omniprésent. La maire, Enza, fait régner la loi comme une baronne de la pègre. D’après la tradition les gens de mauvaise nature ne peuvent être enterrés près des honnêtes gens. Elle refuse l’accès au corps à Gaetano. Un différend envenimé par l’amour fou qu’éprouve Anna, la fille d’Enza, pour Gaetano. Embrassant sa cause, elle encourage son petit-ami à aller au bout de sa mission, quitte à se mettre en danger lui et les siens.

Soirée organisée à l’occasion du Festival Italien CINEVOCE
Apéro italien concocté par Collectif Eldo offert à l’issue de la discussion
Tarifs habituels. Prévente des places à partir du 26 septembre

Ciné-concert et Avant-première

Samedi 17 octobre à 14h00

Laurel et Hardy, premiers coups de génie

Pour cette séance événement, votre cinéma accueille le pianiste Nicolas Chalopin qui assurera la partie musicale pendant la projection.

Musicien de jazz, ses compositions interprétées en direct nous plongent dans un univers musical riche évoluant subtilement autour des séquences du film.

Dès les premières images, rythmes et mélodies s’invitent et viennent se glisser autour des personnages, illustrer certaines situations. Un programme dynamique et irrésistiblement drôle, pour toute la famille !

Programme de trois courts métrages muets de Léo McCarey. James Home. 0h52.
Œil pour œil
(1929)
: Laurel et Hardy vendent des sapins de Noël en plein mois d’août. Ils doivent faire face à un client irascible…
La Bataille du siècle (1927) : Avec Oliver Hardy comme manager, Stan Laurel affronte un boxeur féroce sur un ring. Le lendemain, les deux compères provoquent une gigantesque bataille de tartes à la crème…
Vive la liberté (1929) : Evadés de prison, Laurel et Hardy tentent de trouver un endroit tranquille pour échanger leur pantalon…

Ciné-concert en partenariat avec les CIBFC et l’ADRC

Nous recherchons des bénévoles
pour distribuer nos programmes !!!

Secteur Clémenceau
Secteur Montchapet
Secteur Chevigny

facteur

Si vous souhaitez plus d’infos,
rejoindre notre équipe de bénévoles

contactez Romain
03 80 66 51 89 / eldo@orange.fr

Précautions sanitaires

Un moyen simple et efficace de nous soutenir : acheter nos nouveaux carnets d’abonnement !

Prolongation des carnets d’abonnement gris et verts de 3 mois
Un fauteuil libre entre chaque groupe de spectateurs
Port du masque lors de votre arrivée et de vos déplacements à l’intérieur du cinéma, vous pourrez l’enlever une fois à votre place
3 séances quotidiennes par salle pour l’instant
Première séance de la journée à 4,50€

facebook twitter

pour vous inscrire à notre newsletter envoyez-nous votre demande à eldo(@)orange.fr

iconeSOURDlogoPMRwoody_allen1

Les moindres recoins du cinéma sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nos salles sont équipées de boucles magnétiques pour les appareils auditifs. Les gens délicats, en analyse depuis plus de 5 ans et qui aiment Woody Allen ont également accès à nos salles.