Événements

Fin d’après-midi japonaise
Mercredi 25 janvier à partir de 17h00

24 Heures Tarantino
Vendredi 27 et Samedi 28 janvier

Les Mycéliades
Du Vendredi 3 au Samedi 11 février

Rencontre avec Bernard Friot autour de L’Esprit de 45 de Ken Loach
Samedi 4 février à 18h00

Ciné-Concert : les débuts de Walt Disney
Samedi 11 février à 10h30

Astrakan : rencontre avec David Depesseville
Vendredi 17 février à 20h00

Fin d’après-midi japonaise : Mercredi 25 janvier

MERCREDI 25 JANVIER : FIN D’APRÈS-MIDI JAPONAISE

Nous vous proposons, en collaboration avec MANGA-T, une fin d’après-midi japonaise pour la sortie de l’animé Goodbye et de la comédie La Famille Asada !

Au programme :
– 17h00 : Goodbye
-Entracte gourmand : pâtisserie sucrée ou salée au choix préparée par MANGA-T.
– 19h00 : La famille Asada

RÉSERVATION CONSEILLÉE
eldo@orange.fr

Tarifs :
12€ pour l’après-midi.
Tarifs habituels pour chaque film.

 

Mycéliades

En partenariat avec l’ADRC, la Bibliothèque de Dijon et la Société Astronomique de Bourgogne nous vous proposons un voyage interstellaire avec des projections et des animations à vous mettre plein les mirettes !

Vendredi 3 février à 20h : Projection du film Rencontres du troisième type de Steven Spielberg et présentation-conférence « Sommes-nous seuls dans l’univers ? » et par Vincent Boudon, Directeur CNRS en physique à l’Université de Bourgogne et président de la société Astronomique de Bourgogne.

Samedi 4 février à 14h30 : Atelier d’écriture créative à la Bibliothèque Port du Canal par Nina Boulehouat autour du langage dans la Science-Fiction (A partir de 15 ans – Inscription uniquement en ligne sur bm.dijon.fr)

Jeudi 9 février à 20h : Présentation-conférence et projection du film La planète des vampires de Mario Bava par le journaliste et créateur du label C’est plus que de la SFLloyd Chéry.

Vendredi 10 février à 21h : Projection de Total Recall de Paul Verhoeven

Samedi 11 février : Observation du ciel d’hiver à l’Observatoire de la Société Astronomique de Dijon à partir de 19h.

Rencontre avec Bernard Friot

Rencontre avec l’économiste iconoclaste Bernard Friot
autour de la projection de
L’ESPRIT DE 45 de Ken Loach
Samedi 4 février à 18h00
pré-vente des places à l’accueil
Soirée organisée avec Les Amis de l’Huma, LSR21 et l’UD-CGT21

L’Esprit de 45
Documentaire de Ken Loach. Angleterre. 2013. 1h35. VOST.
Le réalisateur de La part des anges, Le vent se lève, ou encore Land of Freedom, revient, à travers des témoignages et images d’archives, sur le formidable élan qui a parcouru le Royaume-Uni après la seconde guerre mondiale. Rendre le monde meilleur. Un rêve brisé par les néolibéraux dans les années 70 et l’arrivée au pouvoir de Margaret Thatcher et dont Ken Loach avait demandé de « privatiser les funérailles ».

Ciné-Concert : Alice Comedies, les premiers films de Disney

Samedi 11 février à 10h30 (accueil p’tit déj dès 10h00)
Ciné-Concert : Alice Comedies
création musicale et accompagnement en direct par Pigments, duo clarinette/batterie (Jules Fromonteil & Corto Falempin)
Spectacle proposé par Les Cinémas Indépendants de Bourgogne-Franche-Comté

Spectacle ouvert à tous à partir de 3 ans, tarif unique : 6€
pré-vente des places à l’Eldo

Les premiers films de Walt Disney datent des années 20. Trésors d’inventivité, de drôlerie et de poésie, les Alice comedies sont des courts-métrages menés tambour battant par Alice, une petite héroïne en chair et en os, qui évolue dans un univers de dessin animé. D’une virtuosité technique impressionnante pour l’époque, et encore aujourd’hui, ce programme inédit contient quatre courts-métrages burlesques restaurés.
LE « PESTACLE » DE FAR WEST (12 min)
Lors de son « pestacle », Alice raconte ses face-à-face au Far West avec les Indiens et les bandits. Un véritable western féministe !
LA MAISON HANTEE (9 min)
A la recherche d’une balle de baseball, Alice fait irruption dans une maison hantée. Elle se retrouve projetée dans une ville pleine de fantômes… Une Alice téméraire et intrépide, dans un court-métrage plein d’inventivité !
ALICE CHEF DES POMPIERS (8 min)
Un hôtel surpeuplé prend feu. Alice et son équipe de pompiers sont prêts à surmonter tous les obstacles et à sauver tout le monde. Un cocktail burlesque de gags et de situations loufoques !
UNE JOURNEE A LA MER (11 min)
Un marin raconte son naufrage à Alice qui devient aussitôt l’héroïne d’une épopée sous-marine.  Une plongée onirique dans l’univers magique des cartoons.

Saint-Valentin éclatée

à l’initiative de Why Note • Ici l’Onde,
et en collaboration avec le Bloc,

nous vous proposons une soirée sur
le désir, la fascination et l’obsession

Mardi 14 février à 21h00
Immersion sonore dans le noir de la salle de cinéma (30′)
Projection de Variety de Bette Gordon (1h40)
After Mix • Guillaume Malvoisin, Aurélien Moulinet
et boissons au comptoir

VARIETY
Film américain de Bette Gordon, 1983, 1 h 40, VOST
Avec Sandy McLeod, Will Patton, Luis Guzman, Nan Goldin (1983, 1 h 40)
Le personnage de Christine, une jeune femme fauchée, qui fait la caisse d’un cinéma porno de Times Square, le Variety, où transite une faune furtive, est la digne héritière de Gena Rowlands ou Barbara Loden. Avec son économie de production, Variety brille de ses pérégrinations syncopées, voguant sur la houle de la nuit new-yorkaise, entre ses feux de signalisation, lueurs louches et enseignes au néon. Errance et dérive coïncident ici avec une certaine écriture sinueuse de la ville, arpentée dans ses recoins équivoques, et jusque dans ses confins.
Variety, qui est le premier passage à la fiction de Bette Gordon, cinéaste formée à l’expérimental, voit la collaboration de la fine fleur de la mouvance post-punk new-yorkaise : au scénario l’écrivaine féministe Kathy Acker (1947-1997), à la musique le saxophoniste John Lurie (membre du groupe punk jazz The Lounge Lizards), à l’image le chef-opérateur Tom DiCillo, issus des premiers films de Jim Jarmusch, et, dans un second rôle, la photographe Nan Goldin, qui documentait alors tout ce petit monde dans une série de diapositives sur le point de devenir célèbre, The Ballad of Sexual Dependency.

ASTRAKAN : rencontre avec le réalisateur

Séance exceptionnelle en présence de David Depesseville
Vendredi 17 février à 20h00
Séance organisée en collaboration avec la Région Bourgogne-Franche-Comté, l’APARR (Association régionale des professionnels de l’audio-visuel) et les CIBFC (Cinémas Indépendants de la région)

ASTRAKAN
De David Depesseville. France. 2022. 1h44.

Avec Mirko Gianinni, Jehnny Beth, Bastien Bouillon…
Le film a été soutenu par la Région BFC et a été tourné dans la Nièvre. Il faisait parti de la Sélection Officielle du dernier Festival International du Film de Locarno.
Samuel, un orphelin de 12 ans à l’allure sauvage, est placé depuis quelques semaines chez une nourrice, Marie. Cette dernière, qui se débat entre ses sentiments et son besoin d’argent, est mariée à Clément avec qui elle a deux fils, Alexis et Dimitri. Très vite, Samuel va devoir faire la connaissance de cette nouvelle famille et de leurs éventuels secrets : Clément oscille entre sévérité et tendresse maladroite, Dimitri, le plus jeune, ne cesse d’embêter le nouveau venu, tandis qu’Alexis, l’aîné, semble préoccupé par son rapport au troublant Luc, l’un des frères de Marie. Hélène, la petite voisine, va aider Samuel en l’accompagnant dans son nouveau quotidien. À travers le regard d’eux tous, Samuel va alors s’émanciper, projeté dans un bain de sensations permanent, entre découvertes impressionnistes, panorama funèbre, troubles sensuels et extrême sensibilité…

Festival Fenêtres Sur Courts

Aux amateurs de courts-métrages et de cinéma indépendant

Nous ne pourrons plus vous proposer les traditionnelles séances du Festival Fenêtres sur Courts, événement créé par l’Eldorado il y a 27 ans. Les dirigeants actuels du festival ont décidé de transférer ces séances au Pathé de la Cité de la Gastronomie, dernier jouet de la firme milliardaire Pathé-Gaumont. Que ne ferait-on pour siéger au banquet des riches ! Nous regrettons ce choix au regard de l’histoire du festival, qui aurait mérité un traitement un peu plus… éthique !
Un peu sonnés, nous repartons tout de même, comme toujours, avec de nouvelles envies, notamment de court-métrage. Nous vous proposerons des programmations supplémentaires de films courts dès l’année prochaine, soyez-en sûrs !
L’Eldo

Nous recherchons des bénévoles
pour distribuer nos programmes !!!

Secteur Talant
Secteur Clémenceau
Secteur Montchapet

facteur

Si vous souhaitez plus d’infos,
rejoindre notre équipe de bénévoles

contactez Romain
03 80 66 51 89 / eldo@orange.fr

facebook  twitter

pour vous inscrire à notre newsletter envoyez-nous votre demande à eldo(@)orange.fr

iconeSOURDlogoPMRwoody_allen1

Les moindres recoins du cinéma sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nos salles sont équipées de boucles magnétiques pour les appareils auditifs. Les gens délicats, en analyse depuis plus de 5 ans et qui aiment Woody Allen ont également accès à nos salles.