Breaking news

Aux amateurs de courts-métrages et de cinéma indépendant

Nous ne pourrons plus vous proposer les traditionnelles séances du Festival Fenêtres sur Courts, événement créé par l’Eldorado il y a 27 ans. Les dirigeants actuels du festival ont décidé de transférer ces séances au Pathé de la Cité de la Gastronomie, dernier jouet de la firme milliardaire Pathé-Gaumont. Que ne ferait-on pour siéger au banquet des riches ! Nous regrettons ce choix au regard de l’histoire du festival, qui aurait mérité un traitement un peu plus… éthique !
Un peu sonnés, nous repartons tout de même, comme toujours, avec de nouvelles envies, notamment de court-métrage. Nous vous proposerons des programmations supplémentaires de films courts dès l’année prochaine, soyez-en sûrs !
L’Eldo

Événements

Avant-première SANS FILTRE – Palme d’Or
Dimanche 25 septembre à 17h00

L’ombre de Goya & rencontre avec la directrice du Musée Magnin
Lundi 26 septembre à 20h00

MULHOLLAND DRIVE – L’événement
Mardi 27 septembre à 19h30

Superasticot : atelier création pâte à modeler (3-6ans)
Mercredi 28 septembre à 16h00

Avant-première Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse
Dimanche 2 octobre à 10h30

Media Crash : projection & débat
Vendredi 7 octobre à 20h00

Tori et Lokita : projection-débat
Mardi 11 octobre à 20h15

Ciné-concert : Au bonheur des dames / Theo Hakola
Jeudi 13 octobre à 20h30

Avant-première SANS FILTRE – Palme d’Or

Dimanche 25 septembre à 17h00
Avant-première de la Palme d’Or SANS FILTRE
de Ruben Östlund

suivie d’un apéro gourmand

Après la Fashion Week, Carl et Yaya, couple de mannequins et influenceurs, sont invités sur un yacht pour une croisière de luxe. Tandis que l’équipage est aux petits soins avec les vacanciers, le capitaine refuse de sortir de sa cabine alors que le fameux dîner de gala approche. Les événements prennent une tournure inattendue et les rapports de force s’inversent lorsqu’une tempête se lève et met en danger le confort des passagers.

pré-vente des places à l’Eldo

L’ombre de Goya et rencontre

Séance spéciale : lundi 26 septembre à 20h00
en présence de Sophie Harent, directrice du Musée Magnin
pré-vente des places à l’accueil

Auteur d’un très beau documentaire sur Jérôme Bosch, José-Luis López Linares a accompagné Jean-Claude Carrière en Espagne, sur les traces de Francisco Goya. Une heure trente d’intelligence.
L’ombre de Goya s’ouvre dans un train. Au début des années 2020, Jean-Claude Carrière se rend en Espagne. On le sait aujourd’hui, ce sera sa dernière traversée des Pyrénées. Carrière s’appuie sur une canne, mais sa voix grave et son œil malicieux, gardent l’éclat du temps présent. Il part à la rencontre d’un fantôme qui n’a jamais cessé de le hanter : celui de Francisco Goya. On le suivra dans les musées, les chapelles ou le village natal du peintre. Au fil des escales, l’ombre de Goya se mêle à celle de Carrière mais aussi à celles de ceux qu’il a côtoyés, à commencer par Luis Buñuel. Buñuel et Goya partagent en effet les paysages d’Aragon qui les ont vus grandir, la surdité qui les a frappés, l’expérience de l’exil qu’ils ont chacun éprouvée…
L’ombre de Goya
De José-Luis López Linares. France, Espagne. 2022. 1h30.

Avec Jean-Claude Carrière…

MULHOLLAND DRIVE – L’événement

Depuis la création d’internet, il est le film le plus commenté sur la toile. Sa mystérieuse narration fait l’objet de multiples théories et de fascinations renouvelées. Nous vous proposons de redécouvrir sur grand écran, et dans une copie restaurée et numérisée, le premier grand chef-d’œuvre du second millénaire, Mulholland Drive de David Lynch, en compagnie du critique de cinéma, Hervé Aubron, auteur de Mulholland Drive de David Lynch (Editions Yellow Now).

Mardi 27 septembre à 19h30
Projection suivie d’une rencontre avec le critique de cinéma Hervé Aubron
en partenariat avec les CIBFC
(Cinémas indépendants de Bourgogne-Franche-Comté)

pré-vente des places à l’Eldo

Superasticot : Atelier de création en pâte à modeler

mercredi 28 septembre à 16h00
projection suivie d’un atelier de création
en pâte à modeler pour les petits (3-6 ans)

& goûter pour les enfants !
inscription conseillée pour l’atelier : eldo@orange.fr

Superasticot, le plus ondulant et le plus tortillant de tous les superhéros ! Superasticot est superélancé, Superasticot est supermusclé ! Héros au grand cœur, il passe ses journées à sauver les animaux du jardin. Quand le maléfique Saurien Magicien le capture, qui pourra lui venir en aide ?
Film de Sarah Scrimgeour & Jac Hamman. Grande-Bretagne. 40min. À partir de 3 ans.

Avant-première Le Pharaon…

Avant-première
LE PHARAON, LE SAUVAGE ET LA PRINCESSE
de Michel Ocelot

Dimanche 2 octobre à 10h30

pré-vente des places à l’Eldo
séance gratuite pour les enseignants d’école sur inscription par mail : eldo@orange.fr

3 contes, 3 époques, 3 univers : une épopée de l’Egypte antique, une légende médiévale de l’Auvergne, une fantaisie du XVIIIe siècle dans des costumes ottomans et des palais turcs, pour être emporté par des rêves contrastés, peuplés de dieux splendides, de tyrans révoltants, de justiciers réjouissants, d’amoureux astucieux, de princes et de princesses n’en faisant qu’à leur tête dans une explosion de couleur.
LE PHARAON, LE SAUVAGE ET LA PRINCESSE, film d’animation de Michel Ocelot, France, 2022, 1h23, à partir de 8 ans.

MEDIA CRASH : le débat

Vendredi 7 octobre à 20h00
Projection-débat
Les médias : maillon faible des démocraties ?

en présence de journalistes de Politis et de L’Humanité
soirée organisée à l’initiative des Amis de l’Huma
Tarifs : 6,50 € / 5,50€ pour les 15-25 ans
pré-vente des places à l’Eldo

Le documentaire de Valentine Oberti (Mediapart), et de Luc Hermann (Premières Lignes) explore les affaires les plus révélatrices de la mainmise des patrons d’industrie sur les médias.
Comme son titre-choc l’indique assez, c’est à la défense de l’indépendance et de la liberté de la presse, menacées par une concentration sans précédent entre les mains de quelques puissants patrons d’industrie, qu’est consacré cet opus. Le film, à visée synthétique et pédagogique, remet donc en lumière quelques-unes des affaires les plus révélatrices des dangers que peut receler cette situation. Les plus probantes de ces enquêtes mettent en lumière une entrave délibérée à la mission publique des médias à des fins privées, qu’elles soient d’ordre économique ou idéologique.

Tori et Lokita : projection-débat

Projection-débat mardi 11 octobre à 20h15
en présence de membres
du Collectif Soutien-Asile 21 

TORI ET LOKITA
Film de Luc & Jean-Pierre Dardenne. Belgique. France. 2022.
Avec Pablo Schils, Joely Mbundu, Alban Ukaj…

Prix Spécial du Festival de Cannes 2022

Drame vibrant, Tori et Lokita nous plonge au cœur de la clandestinité, mettant en lumière une réalité invisible aux yeux de la société belge. Si le cinéma des frères Dardenne est frontal, naturaliste, ils adoptent un point de vue moral sur leurs personnages, toujours dignes dans leur combat, dans leurs rêves. « Quand j’aurai mes papiers, je ferai ma formation d’aide ménagère et on vivra tous les deux dans un appartement », dit Lokita à son petit frère… Mais même les rêves les plus humbles sont difficiles à atteindre quand, clandestins, on subit une pression constante venue de toutes parts : de l’administration, de la police, du passeur, du dealeur, de la famille restée au pays… La seule humanité pour Tori et Lokita réside dans ce lien si fort qui les unit et qui leur a permis de surmonter tant d’épreuves.

Ciné-Concert : Au bonheur des dames

Jeudi 13 octobre à 20h30
Ciné-concert Au bonheur des dames
aacompagné par le quartet de Theo Hakola, sur une création originale de Theo Hakola
pot offert à l’issue du spectacle

Spectacle organisé par La Maison de l’Architecture de Franche-Comté et  soutenu par la DRAC Bourgogne-Franche-Comté

Réservation par mail recommandée : eldo@orange.fr
Tarif : 10€ // 8€ pour les 15-25 ans

Musique composée par Theo Hakola et interprétée par Bénédicte Villain (violon & accordéon), Delphine Ciampi (guitare barytone et basse), Zoé Hochberg (batterie) et Theo Hakola (guitare et chant)

Au bonheur des dames est un film muet de Julien Duvivier de 1930, inspiré du roman d’Emile Zola. Le roman raconte l’essor des Grands Magasins à la fin du 19ème siècle, mettant en péril la survie des petits commerçants. Le film situe l’action dans les années 20. Si la Maison de l’Architecture a choisi ce film, c’est parce, dans une ambiance Art-Déco, tournés en partie dans le décor réel des Galeries Lafayette, l’histoire progresse entre scènes dans le grand magasin avec son luxe, son faste, ses lumières et scènes expressionnistes dans l’échoppe du marchand de tissu, délabrée et cernée par les chantiers qui démolissent le « vieux Paris » sans scrupule ni vergogne. Cette histoire symbolise l’éternel conflit entre les partisans du progrès et de la « tabula rasa » et ceux de la conservation d’un ordre ancien et du patrimoine.

Pour accompagner ce film, dernier film muet de Julien Duvivier, la Maison de l’Architecture a confié la création d’une musique originale à Theo Hakola. Américain vivant en France depuis la fin des années 1970, il est l’ancien leader des groupes Orchestre Rouge et Passion Fodder. Sa musique est un alliage rageur et affûté de folk américain, d’énergie punk et même de tradition française. Il est également romancier et auteur de pièces de théâtre.

Nous recherchons des bénévoles
pour distribuer nos programmes !!!

Secteur Talant
Secteur Clémenceau
Secteur Montchapet

facteur

Si vous souhaitez plus d’infos,
rejoindre notre équipe de bénévoles

contactez Romain
03 80 66 51 89 / eldo@orange.fr

facebook  twitter

pour vous inscrire à notre newsletter envoyez-nous votre demande à eldo(@)orange.fr

iconeSOURDlogoPMRwoody_allen1

Les moindres recoins du cinéma sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nos salles sont équipées de boucles magnétiques pour les appareils auditifs. Les gens délicats, en analyse depuis plus de 5 ans et qui aiment Woody Allen ont également accès à nos salles.