L’agenda des événements

Cinématek de Mr Duterche : Frankenhooker
Jeudi 30 mars à 20h30
Atelier d’écriture : Zoologie
animé par Philippe Anginot
Dimanche 2 avril à 20h15
Ciné gourmand
Cakes salés et douceurs proposées par Collectif Eldo
Dimanche 2 avril
Festival Itinéraires Singuliers : Le moindre geste
Projection et débat
Lundi 3 avril à 20h15
Rencontre avec Alain Gomis
à l’occasion de la sortie de Félicité
Mardi 4 avril à 20h15
Architecture & Cinéma
Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution
Jeudi 6 avril à 20h15
Rencontre avec le réalisateur Nicolas Silhol
Corporate
Mardi 11 avril à 20h15
Carte blanche lycéens : L’étreinte du serpent
Séance ouverte à tous
Jeudi 13 avril à 20h00
Rencontre avec Kyle Eastwood
Lettres d’Iwo Jima
Samedi 15 avril à 10h
Avant-Première et Rencontre avec Tizza Covi
à l’occasion de la sortie de Mister Universo
Lundi 24 avril à 20h15

Cinématek de Mr Duterche : Frankenhooker

LA CINÉMATEK DE MR DUTERCHE

FRANKENHOOKER
Jeudi 30 mars à 20h30

frankenhooker-3

Frankenhooker. De Frank Henenlotter. 1989. 1h30. USA. Avec Louise Lasser, Shirley Stoler, James Lorinz…

Jeffrey Kranken, scientifique fou, a la douleur de perdre sa fiancee, dechiquetee par une tondeuse a gazon. Mais il espere pouvoir la reconstituer grace a une drogue de son invention et a partir de morceaux de prostituees de la 42e Rue. Le resultat va au-dela de ses esperances et il donne le jour a une creature aux cheveux violets, a la minijupe provocante et aux appetits insatiables. Il se lance a sa poursuite dans les rues de New York.

En partenariat avec La Vapeur
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Ciné gourmand

A partir du 5 février et tous les premiers dimanche après-midi du mois, Collectif Eldo vous propose

Le ciné gourmand

Cakes salés, douceurs, boissons…
Au tarif unique de 1€ – prix de soutien au Collectif !

Nous pourrons échanger nos impressions sur les films autour d’une part de tarte ou d’une boisson chaude…

A très bientôt à l’Eldo,
L’équipe du Collectif Eldo

Atelier d’écriture : Zoologie

Dimanche 2 avril

Après la séance de 12h de Zoologie

Collectif Eldo et Philippe Anginot vous proposent de venir coucher sur le papier votre ressenti à la sortie de la salle…

Sur inscription au 03.80.66.51.89

Le moindre geste

Projection et débat avec l’association
Itinéraires Singuliers

Lundi 3 Avril à 20h15

Documentaire de Fernand Deligny et Josée Manenti. France. 1971. 1h45
Avec Yves Guignard, Richard Brougère.

Yves est considéré par l’institution hospitalière comme « inéducable et irrécupérable ». Pris en charge en 1958 par Fernand Deligny, éducateur singulier dont les tentatives de cures libres refusaient l’ordinaire des méthodes psychiatriques, Yves devient en 1962 le personnage central d’un film tourné dans les Cévennes.
Yves et Richard s’évadent de l’asile. En se cachant, Richard tombe dans un trou. La fille d’un ouvrier de la carrière proche observe Yves resté seul et le ramène à l’asile.


En partenariat avec le Festival Itinéraires Singuliers
Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil du cinéma

Rencontre avec Alain Gomis

FÉLICITÉ
Mardi 4 avril à 20h15

felicite-02-celine-bozon

En présence du réalisateur Alain Gomis

Félicité. De Alain Gomis. 2h03. France. 2017. Avec Beya Mputu, Papi Mpaka, Gaetan Claudia…

Le film ne raconte pas grand-chose et c’est pourtant tout : la vie d’une chanteuse de café de Kinshasa, en République démocratique du Congo, Félicité (admirable Véronique Beya Mputu), dont le fils est blessé dans un accident de moto. Son frigidaire tombe en panne (joli running gag), alors elle fait venir un réparateur, Tabu, qui se trouve aussi être le type qui se bourre la gueule tous les soirs dans la boîte où elle chante. Ils vont tomber amoureux. Le film est une plongée hypnotique dans un pays dur et violent où la musique (répétitive, excitante, hallucinatoire) berce les âmes, les secoue, les agite les unes contre les autres. Au milieu du désastre, Félicité et Tabu vont vivre une histoire d’amour immense, puisqu’elle consistera surtout à accepter l’autre comme il est et même à exiger de lui qu’il ne change jamais. Difficile de décrire cet objet filmique unique, assez dément, qui parvient à décrire concomitamment le paradis et l’enfer.

En partenariat avec le Festival Diversité
Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil du cinéma

Architecture & Cinéma : Alphaville

Soirée-débat
Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution
Jeudi 6 avril – 20h15

Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution. De Jean-Luc Godard. France. 1965. 1h39. Avec Anna Karina, Eddie Constantine…

« En 1965, à peu prêt à la même époque que Fahrenheit 451 de Truffaut, Jean-Luc Godard livre Alphaville.
Ce film de «science fiction tourné dans un décor d’aujourd’hui » est un regard, forcément aigu, porté par l’auteur sur la robotisation de la société et, conséquemment sur la perte de sens liée à la disparition progressive du langage. Lemmy Caution (Eddie Constantine), allias le journaliste Yvan Jonhson est chargé d’enquêter (et de détruire) l’ordinateur surpuissant, inventé par le sinistre professeur Von Braun pour imposer, sur une planète éloignée, une société logique exclusivement basée sur la raison.
Le film, tourné en décors réels et quasiment sans éclairage artificiel est illuminé par la beauté distante d’Anna Karina. Les images en noir et blanc (Raoul Coutard chef opérateur) placent la présence de la lumière au centre des dispositifs visuels: le travail de la lumière qui est également l’outil principal de l’architecte.
Nous vous invitons à en parler avec nous à l’issue de la projection ! » (M. Dauber)

Rencontre et discussion avec Marc Dauber, architecte, président de la Maison de l’architecture de Bourgogne à l’issue de la projection
Soirée réalisée en partenariat avec Latitude21 & La Maison de l’architecture de Bourgogne.

Rencontre avec Nicolas Silhol

CORPORATE
Mardi 11 avril à 20h15

En présence du réalisateur Nicolas Silhol

CORPORATE. De Nicolas Sihol. France. 2017. 1h34. Avec Céline Sallette, Lambert Wilson, Violaine Fumeau …

Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate ?

Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil de l’Eldorado

Carte blanche lycéens : L’étreinte du serpent

Jeudi 13 avril – 20h
********
Séance ouverte à tous

Films sélectionnés par les lycéens

Karamakate, un chaman amazonien puissant, dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Des dizaines d’années de solitude ont fait de lui un chullachaqui, un humain dépourvu de souvenirs et d’émotions. Sa vie est bouleversée par l’arrivée d’Evans, un ethnobotaniste américain à la recherche de la yakruna, une plante sacrée très puissante, possédant la vertu d’apprendre à rêver. Ils entreprennent ensemble un voyage jusqu’au cœur de la forêt Amazonienne au cours duquel,  passé, présent et futur se confondent, et qui permettra à Karamakate de retrouver peu à peu ses souvenirs perdus.

4€ pour les élèves et personnels des lycées de l’agglomération

Rencontre avec Kyle Eastwood

LETTRES D’IWO JIMA
Samedi 15 avril à 10h

En présence de Kyle Eastwood, compositeur de la musique du film

Lettres d’Iwo Jima. De Clint Eastwood. USA. 2007. 2h19. Avec Ken Watanabe, Kazunari Ninomiya, Shido Nakamura…

En 1945, les armées américaine et japonaise s’affrontèrent sur l’île d’Iwo Jima. Quelques décennies plus tard, des centaines de lettres furent extraites de cette terre aride, permettant enfin de donner un nom, un visage, une voix à ces hommes ainsi qu’à leur extraordinaire commandant.
Les soldats japonais qu’on envoyait à Iwo Jima savaient que leurs chances de survie étaient quasi nulles. Animé d’une volonté implacable, leur chef, le général Kuribayashi, exploita ingénieusement la nature du terrain, transformant ainsi la défaite éclair annoncée en 40 jours d’héroïques combats.
De nombreux soldats américains et japonais ont perdu la vie à Iwo Jima. Leur sang s’est depuis longtemps perdu dans les profondeurs du sable noir, mais leurs sacrifices, leur courage et leur compassion ont survécu dans ces Lettres.

Tarif unique 10€ – Pré-vente à l’accueil de l’Eldorado

En partenariat avec l’Association Bourguignonne Culturelle
à l’occasion d’un concert
(COMPLET) donné par Kyle Eastwood le vendredi 14 avril à 20h au Théâtre des Feuillants

Avant-Première et Rencontre avec Tizza Covi

MISTER UNIVERSO
Lundi 24 Avril à 20h15

En présence de la réalisatrice Tizza Covi

Mister Universo. De Tizza Covi et Rainer Frimmel. 1h30. Autriche. Italie. 2017. Avec Tairo Caroli, Wendy Weber, Arthur Robin …

Il était une fois…
Il était une fois Tairo, jeune dompteur de fauves dans un petit cirque itinérant des villes et villages de la péninsule italienne. Effondré par la perte de son fer à cheval, son gage de chance et d’amour, Tairo va parcourir l’Italie, à la recherche de celui qui, jadis lui avait offert ce porte bonheur : Arthur Robin, ex Mister Univers, dit « l’homme le plus fort du monde ».

Le dossier de presse ICI

Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil du cinéma

Info-kiosque Notre-Dame-des-Landes

Tous les jeudis de 19h à 20h30, l’Amicale Dijon/NDDL ouvre son info-kiosque dans le hall de l’Eldo.
Informations fraîches en provenance de la ZAD, collecte de dons et de matériel, littérature, etc.
notre-dame-des-landes-les-collectivites-demandent-l-evacuation-immediate-de-la-zad
Soutenons la lutte de Notre-Dame-des-Landes !

Nous recherchons des afficheurs et
un facteur pour nos programmes !!!

facteur

si vous souhaitez rejoindre
notre équipe de bénévoles,

contacter Léa ou Romain
03 80 66 51 89 / eldo@wanadoo.fr

facebook twitter

pour vous inscrire à notre newsletter envoyez-nous votre demande à eldo(@)orange.fr

iconeSOURDlogoPMRwoody_allen1

Les moindres recoins du cinéma sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nos salles sont équipées de boucles magnétiques pour les appareils auditifs. Les gens délicats, en analyse depuis plus de 5 ans et qui aiment Woody Allen ont également accès à nos salles.