Embardées de juin

du 21 au 24 juin à l’Eldo
Projections, rencontres, repas, fêtes. Vers un cinéma libre (et pas trop relou).
Manifestation à prix libre auto-promenée.

Ces journées de cinéma tentent d’ouvrir une large plage de ralentissement. Un grand coup de gouvernail dans nos habitudes car nous voulons prendre le temps de regarder des films pour les voir autrement. Prendre le temps de s’en parler pour les faire fleurir en nous. Le gouvernail de l’Eldorado sera tourné le 21 juin à 18h, au solstice d’été, démarrage des Embardées de juin.
Projections, discussions, repas et collations, tout sera sur place, et à prix libre, qu’on se le dise !
Vous pouvez vous inscrire pour toutes les journées (eldo@orange.fr) comme vous pouvez aussi venir à l’une ou l’autre séance sans prévenir. Nous aurons juste besoin de connaître votre présence aux repas du jour un peu à l’avance.

Les films sélectionnés pour ces premières Embardées, ce sont un peu les indiens de l’industrie du cinéma, ceux qu’on ne voit presque jamais et qui pourtant recèlent de rage et d’invention.
Deux grandes colorations sont tout de même venues teinter cette programmation aux allures anarchiques :
– les pratiques collectives dans le cinéma, souvent réduites ou oubliées dans le pays qui a vu naître la politique des auteurs
– le paysage, envisagé comme un milieu vivant plutôt que comme environnement.
Au programme :
– ouverture jeudi 21 à 18h00 avec Vent d’Ouest (film de JLG ?) et Reprise d’Hervé Le Roux (pizza servie à l’entracte)
– vendredi 22 à 10h du matin : début des discussions collectives avec la projection de Les champs brûlants de Catherine Libert.
– des rencontres avec des collectifs de cinéastes, des ateliers ou laboratoires collectifs sont prévues : l’Etna, l’Abominable, Synaps, Les Scotcheuses, L’Atelier Graphoui, Doc’Addict…
– de nombreux films inédits, courts ou longs
– une introduction à l’œuvre du cinéaste allemand Peter Nestler et la diffusion inédite de deux de ses films
– des rencontres avec les réalisateurs Guillaume Brac, Judith Cahen et Nathalie Nambot autour de la projection de leurs long-métrages respectifs
– et de nombreuses surprises ! Le programme complet des Embardées se trouve ici : webembardées
Publicités