Ava

de Léa Mysius. France. 2017.
Avec Noée Abita, Laure Calamy, Juan Cano …

Horaires du 21 au 27 juin :

Mer, Jeu, Sam, Dim: 14h00 | 20h00 | 22h00
Ven: 14h00 | 16h00 | 18h00
Lun: 14h00 | 15h45 | 20h00
Mar: 14h00 | 15h45 | 22h15

De la couleur, partout. Sur les façades des maisons en plein soleil. Sur les maillots des baigneurs sur la plage. Et puis, soudain, un chien noir, droit sorti d’un film d’Andreï Tarkovski, qui serpente parmi les vacanciers, chipe quelques frites à Ava, endormie… Ava qui va perdre la vue très vite, plus vite qu’elle ne le pensait.

C’est fou comme tout s’assombrit lorsqu’on apprend qu’on va bientôt vivre dans le noir. Il y a ce chien qui plaît tant à Ava qu’elle le vole à son jeune maître aux cheveux d’ébène, les flics en uniforme anthracite qui traquent les marginaux, le nouvel amant black de sa mère, sans oublier son champ de vision qui rétrécit de quelques secondes chaque jour. Voilà maintenant qu’Ava ne voit plus, la nuit… Sa mère décide de faire comme si de rien n’était pour passer le plus bel été de leur vie. En une seule scène d’ouverture, quelques très beaux cadres et une lumière à la patine colorée subtilement singulière et charnelle, la jeune cinéaste Léa Mysius impose d’emblée son univers et donne le ton à son premier long métrage plus que prometteur, très maîtrisé. Les rapports de l’héroïne avec une mère gentiment infantile, sa découverte du corps des garçons sont filmés avec une sécheresse bien venue. Tout va vite, rien ne larmoie, jamais, la tendresse surgit sans que l’attendrissement ne s’impose. Et l’insolence, à l’affût, semble guetter le bon moment pour dire son mot. Tout séduit jusqu’au moment où Ava rejoint Juan, le propriétaire du chien noir, qu’elle veut aider dans sa fuite, sans être sûre qu’il l’aime vraiment… Aussi douée pour restituer avec justesse la véracité des relations familiales que les incertitudes intrépides de l’adolescence, la réalisatrice, Léa Mysius (qui a aussi cosigné le scénario des Fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin) fascine avec un premier long atmosphérique et original, flirtant avec plusieurs genres. Une jeune cinéaste à suivre de très près et une jeune actrice qui est une véritable révélation.

La bande annonce ICI

Le dossier de presse ICI