Le grand méchant renard

de Benjamin Renner & Patrick Imbert. France. 1h20.
Avec les voix de Céline Ronte, Boris Rehlinger, Guillaume Bouchède…
De 5 à 125 ans


Horaires du 23 au 29 août :

Sam, Dim, Mar : 16h00

Connaissez-vous Benjamin Renner ? Co-réalisateur d’Ernest et Célestine, il est aussi auteur de deux bandes dessinées qui comptent parmi les plus réussies et les plus transgénérationnelles qui nous soient tombées entre les main. Soit Un bébé à livrer ou un lapin idiot et un canard crétin sont chargés par une cigogne blessée de livrer un bébé à Avignon. Heureusement, leur copain cochon veille à ce que nos deux bras cassés ne réduisent pas le bébé en miette en utilisant une catapulte ou ne l’expédie pas aux philippines par La poste…

La seconde BD adaptée par Renner lui-même en film d’animation est donc ce Grand Méchant Renard. Qui n’a rien de grand, et n’est pas bien méchant, ce qui est problématique quand on se fait casser la figure par la poule qu’on aimerait bien dévorer. De dépit, et par lassitude d’un régime alimentaire à base de navets, notre renard va, sous la houlette d’un loup bien plus féroce que lui, voler les œufs de la poule dans la perspective de se régaler de poulets bien gras et dociles. Il se retrouve donc à couver son futur repas mais à peine éclos, les poussins prennent notre canidé pour leur mère, et ce dernier va finir en retour par se prendre d’affection pour ces trois boules de plumes impertinentes. Alors quand le loup vient réclamer son dû, le renard va devoir trouver une solution bien peu conventionnelle pour sauver sa progéniture d’adoption…

Il faut sauver Noël, le troisième épisode de ce programme, est une création originale ou l’on retrouve nos trois protagonistes du Bébé à livrer. Persuadés d’avoir tué le Père Noël après avoir faits tomber une décoration accrochée à une fenêtre,le canard et le lapin décident de remplacer ce dernier pour la distribution des cadeaux. L’humour distillé dans ces trois dessins-animés est tout simplement irrésistible. Avec un sens inné de l’absurde et du burlesque, ponctué de situations improbables et de personnages aussi attachants que gauches et délicieusement imbéciles, nous ne pouvons que vous inviter de venir découvrir ce programme de toute urgence !