L’homme à la caméra

De Dziga Vertov. Russie. 1929. 1h08. Avec Mikhail Kaufman …


∼ samedi 22 avril à 18h00 ∼ (dernière séance)

La petite ville d’Odessa s’éveille. Un jour comme les autres s’annonce. « L’homme à la caméra » sillonne la ville, son appareil à l’épaule. Il en saisit le rythme et, à travers lui, celui des vies qu’il croise. Sans parole ni sous-titre, sans acteur ni décor, le film est d’une grande richesse formelle et le montage y joue un rôle central. Film fondateur du Kino-Glaz (ciné-oeil), L’Homme à la caméra est une démonstration, visant à prouver que le cinéma, quand il s’éloigne du récit, est le seul à pouvoir rendre compte de la réalité.