Seule sur la plage la nuit

De Hong Sang-soo. Corée du Sud. 2018. 1h41. VOST.

Avec Min-Hee Kim, Young-hwa Seo, Hae-hyo Kwon …

– Horaires du 17 au 23 janvier –

Mer, Sam, Dim, Mar: 12h00 | 18h15
Jeu:
16h00 | 22h00
Ven:
12h00 | 19h10
Lun:
12h00 | 22h00

Au fil des films, Hong Sang-soo compose une œuvre à la continuité thématique inflexible : il est un cinéaste des désillusions sentimentales. Chaque nouveau film en donne une subtile variation, un peu à la manière d’un peintre modifiant légèrement la lumière sur son sujet pour en capter les moindres détails. De ce point de vue, Seule sur la plage la nuit serait une version amère et mélancolique de l’étude du motif amoureux cher au cinéaste coréen. Young-hee est une jeune et belle actrice qui a tout laissé derrière elle. Elle a eu en Corée une histoire d’amour avec un cinéaste plus âgé et marié. Face à l’indécision de ce dernier, elle a décidé de partir loin, en Allemagne, afin de s’extraire de cette relation passionnelle trop douloureuse. Hong Sang-soo adopte une mise en scène dépouillée, mélange d’écriture et d’improvisation, qui confère à ses films une grande spontanéité, d’autant que le cinéaste affiche un goût prononcé pour les longs dialogues qu’il filme généralement avec une seule caméra dans leur continuité. Cette esthétique à brûle-pourpoint permet à l’émotion de surgir de manière soudaine et inattendue. Poésie déroutante et subtile qui n’a de cesse de nous attraper.

 

La bande annonce ICI

Le dossier de presse ICI
Publicités