Drôles de petites bêtes

D’Antoon Krings et Arnaud
d’après l’œuvre d’Antoon Krings. France. 1h17. Dès 3 ans.


Là, au fond du jardin, les drôles de petites bêtes forment une communauté à l’image de la nôtre. Un microcosme où chacun a une place et un rôle bien définis. Mais qu’il est compliqué de vivre en communauté ! De croire en soi… De construire sa personnalité !
D’après l’œuvre littéraire d’Antoon Krings, Drôles de Petites Bêtes raconte l’histoire d’Apollon, un grillon saltimbanque au grand cœur, qui arrive au village des petites bêtes. Entraîné malgré lui dans le complot d’Huguette la guêpe, cousine malfaisante de la reine des abeilles qui souhaite s’emparer du trône, Apollon, aidé de Mireille l’abeille et de ses nouveaux compagnons, va se lancer dans une périlleuse mission sauvetage pour sauver la reine de l’emprise de sa traîtresse de cousine. Imagination et ingéniosité seront de mise pour rétablir la paix au royaume des petites bêtes.
Clin d’œil aux 20 ans de la série et aux soixante petites bêtes créées et dessinées par Antoon Krings, Drôles de Petites Bêtes débarque en salle à la fin de l’année 2017 pour vous faire vivre une immersion au royaume des insectes !
Quand il a créé Drôles de petites bêtes en 1994, Antoon Krings ne s’attendait pas à se retrouver un jour au cinéma avec ses créations, grand succès des éditions Gallimard-jeunesse. Les connaisseurs retrouveront leurs personnages préférés : Mireille l’abeille qui se fait voler son trône par Hu- guette la guêpe, mais trouve du réconfort auprès de Loulou le pou…
« J’ai créé des personnages exprès pour le film et j’ai décidé aussi de faire découvrir les animaux nocturnes, précise Antoon Krings qui s’est appuyé pour son film sur le soutien du coréalisateur Arnaud Bouron et du compositeur Bruno Coulais. Le cinéma m’a ouvert de nouveaux horizons ». Très différent de la série télévisée, Drôles de petites bêtes version cinéma surprend par la façon dont l’univers du créateur est à la fois respecté et renouvelé.

Publicités