Give me liberty

De Kirill Mikhanovsky. USA. 2019. 1h51. VOST.
Avec Chris Galust, Lauren ‘Lolo’ Spencer, Darya Ekamasova…

– à partir du 24 juillet –

Vic, malchanceux jeune Américain d’origine russe, conduit un minibus pour personnes handicapées à Milwaukee. Alors que des manifestations éclatent dans la ville, il est déjà très en retard et sur le point d’être licencié. A contrecœur, il accepte cependant de conduire son grand-père sénile et ses vieux amis Russes à des funérailles. En chemin, Vic s’arrête dans un quartier afro-américain pour récupérer Tracy, une femme atteinte de la maladie de Lou Gehrig. C’est alors que la journée de Vic devient joyeusement incontrôlable. Ce désopilant film atypique aurait franchement pu décrocher un prix à Cannes, ne serait-ce que celui de l’hilarité ou de la mise en scène en conditions extrêmes. Pensez donc : la majorité de l’action se passe dans un minibus rempli comme un œuf de Pâques orthodoxe ! Une improbable nef des fous lancée à tout berzingue au cœur d’une ville vibrante, grouillante, rarement vue au cinéma :  Milwaukee, Wisconsin, cité peu folichonne vue de l’extérieur mais restée authentique, forte de son histoire, à l’abri de la success-story moderniste étatsunienne… et personnage essentiel du scénario !

BANDE ANNONCE

Publicités