Atelier d’écriture « L’instant d’après »

Il y a des films qui nous laissent sans voix et d’autres qui nous inspirent des mots surgis de loin. Que peut-on écrire à l’issue d’une projection ?
Comment profiter de cet instant de grâce où tout notre être baigne encore dans l’univers qui vient de s’achever ?
Peut-on ajouter nos mots au silence et partager, sans autre prétention, l’écho du film qui vit encore en nous ?
Faut-il partir d’une image, d’une couleur ou d’une réplique pour se laisser aller à poursuivre l’enchantement ou l’écho qu’elles laissent en nous ?
Retenir une phrase, une expression, une musique ?
Rebondir sur une accroche telle que celle qui court sur le dossier de presse ou les critiques ?

Philippe Anginot, écrivain, animateur des ateliers de la Sardine Éblouie

IMG_6130

Pour consulter les textes écrit lors de l’atelier autour du documentaire Bella e perduta, cliquez ICI

Publicités