L’agenda des événements

Avant-Première et Rencontre avec Tizza Covi
à l’occasion de la sortie de Mister Universo
Lundi 24 avril à 20h15
Montage mon beau souci
Cycle de films choisis afin de méditer sur l’art du montage au cinéma
jusqu’au 25 avril
Ciné-Discussion avec Alain Geneste
Profession Journaliste
Mardi 25 avril à 20h15
Avant-Première, goûter et lecture
La Cabane à histoires
Mercredi 26 avril à 16h
Rencontre avec Rayhana Obermeyer
A mon âge je me cache encore pour fumer
Vendredi 28 avril à 20h15
Soirée swing !
autour de Django
Mardi 2 mai dès 19h00
Séance nationale unique
Voyage of time de Terrence Malick
Jeudi 4 mai à 20h15
Rencontre avec Bertrand Hangenmüller
Les pieds sur Terre
Mardi 9 mai à 20h15
Il est toujours temps…
cycle de 6 films non diffusés à Dijon
du 10 au 23 mai
Cinéma et Génétique avec l’ARGAD
La guerre est déclarée
Mardi 16 mai à 20h15
Rencontre avec Régis Sauder
Retour à Forbach
Jeudi 8 juin à 20h15

Avant-Première et Rencontre avec Tizza Covi

MISTER UNIVERSO
Lundi 24 Avril à 20h15

En présence de la réalisatrice Tizza Covi

Mister Universo. De Tizza Covi & Rainer Frimmel. 1h30. Autriche. Italie. 2017. VOST. Avec Tairo Caroli, Wendy Weber, Arthur Robin …

Il était une fois…
Il était une fois Tairo, jeune dompteur de fauves dans un petit cirque itinérant des villes et villages de la péninsule italienne. Effondré par la perte de son fer à cheval, son gage de chance et d’amour, Tairo va parcourir l’Italie, à la recherche de celui qui, jadis lui avait offert ce porte bonheur : Arthur Robin, ex Mister Univers, dit « l’homme le plus fort du monde ».

Le dossier de presse ICI

Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil du cinéma

Montage, mon beau souci

Cycle de films choisis afin de méditer sur l’art du montage au cinéma
jusqu’au 25 avril

«Si mettre en scène est un regard, monter est un battement de cœur ». Voilà ce qu’écrivait Jean- Luc Godard dans un célèbre texte de 1965 consacré au montage : Montage mon beau souci. Avec poésie il montrait à quel point le cinéma est un art de la combinaison, de l’agencement d’images et de sons et c’est essentiellement cela qui le rend différent des autres formes artistiques.
Nous avons sélectionné une série de films en fonction de ce critère : leur qualité ou leur invention dans l’art du montage.
Des films comme Naissance d’une Nation de Griffith ou L’homme à la caméra ont une importance capitale dans l’histoire du montage car ils ont, soit fixé un certain nombre de codes de langage, soit expérimenté tout azimut et ouvert de nouvelles possibilités langagières.
La nuit du chasseur ou Bande à part sont ici comme exemple d’une beauté formelle terriblement inventive dans leur montage même.
Carnet de notes pour une Orestie africaine ou les rushes (rarissimes !) de Viva Mexico ! d’Eisenstein, intitulé Death Day nous montrent quant à eux, une pensée de la fabrication des films, avant ou pendant le montage.
Enfin, nous avons trouvé des petites pépites qui ont chacune en leur temps redéfini la notion de montage : Germaine Dulac et sa magnifique Étude cinématographique sur une arabesque, la grande figure du cinéma expérimental Maya Deren avec son Meshes of the afternoon (1943) et enfin Guy Debord qui par un montage en forme de mise à distance (héritée de Brecht d’ailleurs) tente de modifier l’une des caractéristiques de la « société du spectacle » : la séparation de l’être et de sa propre représentation, dans Critique de la séparation (1961).

Naissance d’une Nation de D.W. Griffith (1915, 3h13, Muet)
Jeudi 20 avril à 20h00 (dernière séance)

L’homme à la Caméra
de Dziga Vertov (1929, 1h08, Muet)
Samedi 22 avril à 18h00 (dernière séance)

La nuit du chasseur de Charles Laughton (1956, 1h33, VOST)
Vendredi 21 avril à 20h15 (dernière séance)
Discussion avec Stéphane Castang,
réalisateur, auteur et comédien

Bande à part de Jean-Luc Godard (1964, 1h37, projection 35mm)
Vendredi 21 avril à 18h (dernière séance)

Carnet de notes pour une Orestie africaine de Pier Paolo Pasolini (1970, 1h12, VOST, projection 35mm)
Mercredi 19 avril à 18h00 (dernière séance)

Avant-Gardes
programme de 4 courts-métrages (durée totale 1h) avec :
Étude cinématographique sur une arabesque de Germaine Dulac (1929, 8′)
Death Day de Sergeï Eisenstein (1931-34, 15′)
Meshes of the afternoon de Maya Deren (1943, 15′)
Critique de la séparation de Guy Debord (1961, 17′)
Dimanche 23 avril à 19h30 (dernière séance)

Ciné-Discussion avec Alain Geneste

PROFESSION JOURNALISTE
Mardi 25 avril à 20h15

En présence d’Alain Geneste
membre d’ACRIMED

PROFESSION JOURNALISTE. De Julien Després. France. 2012. 1h10. Avec François Ruffin, Julien Brygo, Annie Lacroix-Riz …

Qu’est-ce qu’un journaliste aujourd’hui ? Est-il animé par le désir d’informer ou par la nécessité de gagner sa vie ? Dans le jeu trouble du commerce de l’information et de la production d’événements, la position du journaliste est ambiguë.
A travers l’histoire du journalisme, et par le biais de témoignages contemporains, une réflexion sur l’état de la profession s’impose. Quels sont les liens entre journalisme, politique et finance? Alors que les médias enracinent leurs influences idéologiques au cœur de la société, le fantasme d’une information objective et neutre perdure. La profession évolue dans un productivisme effréné. La rentabilité et l’injonction de rapidité du traitement de l’information ont transformé les journalistes « en ouvriers des usines modernes qui ne sont pas là pour réfléchir. »
A part dans quelques entreprises publiques, rares sont les petites mains de l’info qui tapent du poing et luttent contre ces conditions de travail. Dans les groupes de médias privés – détenus en France par seulement six ou sept sociétés tentaculaires – la règle demeure le silence et l’autocensure. La précarité de la profession musèle bien souvent toute vocation d’un journalisme d’investigation et d’émancipation.

Le dossier de presse ICI

<><><><>
Soirée en partenariat avec ATTAC 21 et ACRIMED

Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil de l’Eldorado

Avant-première + goûter : La Cabane à histoires

AVANT-PREMIÈRE  : LA CABANE À HISTOIRES
Mercredi 26 avril à 16h

Séance suivie d’un goûter et d’une lecture d’albums !

La Cabane à histoires de Célia Rivière. France. 2016. 50 minutes. Dès 5 ans. Sortie nationale sur nos écrans le 31 mai 2017

Quatre enfants se réunissent pour jouer et pour se laisser aller au plaisir de la lecture : tous à la cabane de Lisette pour feuilleter une nouvelle histoire ! Au fur et à mesure des mots, le monde réel cède le terrain au dessin, l’illustration prend vie et les pages s’animent. Huit albums de la littérature enfantine contemporaine voient leurs illustrations prendre vie au fur et à mesure de la lecture.

Avec les albums :
Brigitte la brebis qui n’avait peur de rien  / Michel le mouton qui n’avait pas de chance / La Véritable Histoire du grand méchant Mordicus / 999 têtards / Le Festin de Nöel / Mon chien qui pue / Cornebidouille / Dragons père et fils

Tarif unique 6€
Pré-ventes à l’accueil de l’Eldorado

Soirée débat

Rencontre avec la réalisatrice
Vendredi 28 avril à 20h15

de Rayhana Obermeyer. France. Grèce. Algérie. 2017. 1h30. VOST.
Avec Hiam Abbass, Fadila Belkebla, Nadia Kaci…

Au cœur du hammam loin du regard accusateur des hommes, mères, amantes, vierges ou exaltées islamistes, des fesses et des foulards de Dieu se confrontent, s’interpellent entre fous rires, pleurs et colères, bible et coran… avant le sifflement d’un poignard et le silence de Dieu.

Tarifs habituels – Préventes à l’accueil du cinéma

Soirée spéciale

Cours de danse + démonstration
Mardi 2 mai à 20h00

de Étienne Comar. France. 2017. 1h55.
Avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya …

En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue, Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale…

En partenariat avec l’association Rock and Swing Dijon
Tarifs: 8€ la soirée complète (initiation – réservation obligatoire- & film) / 6,50€ (démo & film) 5,50€ adh. R&S.

Verre offert à l’issue de la projection
Préventes à l’accueil du cinéma

Voyage of time

SÉANCE NATIONALE UNIQUE
JEUDI 4 MAI – 20H15

de Terrence Malick. 1h30. 2017. VOST.
Raconté par Cate Blanchett.

Hymne à la nature et à l’univers, Voyage of Time s’interroge sur le rôle de l’homme dans le futur. Après ces temps infinis, quel est le sens de notre passage sur Terre ?

Venez voyager à travers le temps et l’espace avec le dernier film de Terrence Malick conté par la talentueuse Cate Blanchett.
Un pot sera offert à l’issue de la projection.

En partenariat avec l’ENSA Dijon
Tarifs habituels

Prévente à l’accueil

Rencontre avec Bertrand Hangenmüller

LES PIEDS SUR TERRE
Mardi 9 Mai à 20h15

En présence du réalisateur
Bertrand Hangenmüller

Les pieds sur Terre. De Bertrand Hangenmüller et Batiste Combret. 1h30. France. 2016.
Les Pied Sur Terre est un long-métrage documentaire tourné entre décembre 2012 et mai 2015 au Liminbout, hameau situé sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.Parmi la soixantaine de lieux de vie qui se trouvent sur la zone, Le Liminbout a un caractère unique. Il est le seul où cohabitent habitants historiques et squatteurs venus de différents coins de France et d’Europe pour participer à la défense de ce territoire menacé par le projet d’aéroport.Les Pieds Sur Terre n’est pas un documentaire militant ou informatif sur la lutte de Notre-Dame-des-Landes. En suivant le quotidien des habitants de ce hameau, le film saisit la vie qui se met en place lorsque les diverses composantes d’un territoire prennent ensemble le risque de défier l’État et le Marché. Si la lutte contre l’aéroport est au cœur des préoccupations de chacun, ce qui se joue entre ces habitants si différents relève d’une dimension bien plus universelle.

 

Soirée organisée en partenariat avec l’amicale Notre Dame Des Landes / Dijon
Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil

Il est toujours temps…

Du 10 au 23 mai
nous vous proposons un cycle

de 6 films récents non diffusés à Dijon

Nous les avons aimés mais n’avons pas pu vous les montrer lors de leurs sorties. Alors les voilà à l’affiche pendant 15 jours rien que pour vous !

La caravage
d’Alain Cavalier

Nuits blanches sur la jetée
de Paul Vecchiali

Les fleurs bleues
d’Andrzej Wajda

Death in the land of encantos
de Lav Diaz

Dead slow ahead
de Mauro Herce

Steve McQueen: The Man & le Mans
de McKenna


Horaires à venir prochainement – Tarifs habituels

Cinéma et Génétique avec l’ARGAD

LA GUERRE EST DÉCLARÉE
Mardi 16 mai à 20h15


En présence de Laurence Faivre, généticienne
et Lorraine Joly, psychologue


La guerre est déclarée. De Valérie Donzelli. France. 2011. 1h40
. Avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Elina Löwensohn …

Valérie Donzelli avait attiré l’attention des critiques avec son premier film La Reine des pommes en 2009 grâce à son inventivité en matière de narration et de mise en scène dans une histoire qui racontait sa rupture avec son compagnon, Jérémie Elkaïm. La Guerre est déclarée reprend le parcours du couple Donzelli-Elkaïm mais cette fois-ci dans l’épreuve qu’ils ont traversée : celle du cancer de leur enfant. Le film est un conte poétique sur la douleur des parents mais surtout un film d’action, un film de guerre contre la maladie dans une mise en scène en totale adéquation avec l’énergie vitale dont a fait preuve le couple pour surmonter cet événement insoutenable.

<><><><>
Soirée en partenariat avec l’association ARGAD
et le service génétique du CHU de Dijon

Tarifs habituels – Pré-ventes à l’accueil de l’Eldorado

Rencontre avec Régis Sauder

Retour à Forbach
Jeudi 8 juin à 20h15

11445894-19110804.jpg

Suivi d’une rencontre avec le réalisateur

Retour à Forbach. De Régis Sauder. France. 2017. 1h18.
Régis Sauder revient dans la ville et le pavillon de son enfance, à Forbach.
Il y a 30 ans, il a fui Forbach pour se construire contre la violence et dans la honte de son milieu.
Ayant subi la crise et la désindustrialisation de plein fouet, la commune connaît un fort taux de chômage, ainsi qu’une importante montée du Front National.
Entre démons de l’extrémisme et déterminisme social, comment vivent ceux qui sont restés ?
Sauder, petit-fils de mineur, filme les lieux de son enfance et interroge les habitants qui lui confient leurs craintes, leurs espoirs et partagent leur sentiment d’abandon.

Tarifs habituels – Pré-vente à l’accueil de l’Eldorado

Info-kiosque Notre-Dame-des-Landes

Tous les jeudis de 19h à 20h30, l’Amicale Dijon/NDDL ouvre son info-kiosque dans le hall de l’Eldo.
Informations fraîches en provenance de la ZAD, collecte de dons et de matériel, littérature, etc.
notre-dame-des-landes-les-collectivites-demandent-l-evacuation-immediate-de-la-zad
Soutenons la lutte de Notre-Dame-des-Landes !

Nous recherchons des afficheurs et
un facteur pour nos programmes !!!

facteur

si vous souhaitez rejoindre
notre équipe de bénévoles,

contacter Léa ou Romain
03 80 66 51 89 / eldo@wanadoo.fr

facebook twitter

pour vous inscrire à notre newsletter envoyez-nous votre demande à eldo(@)orange.fr

iconeSOURDlogoPMRwoody_allen1

Les moindres recoins du cinéma sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nos salles sont équipées de boucles magnétiques pour les appareils auditifs. Les gens délicats, en analyse depuis plus de 5 ans et qui aiment Woody Allen ont également accès à nos salles.